Comment rénover le cuir voiture détendu ?

Rénover le cuir voiture détendu : notre astuce pro

Après un certain temps d’usage ou un manque d’entretien régulier du cuir de votre véhicule, il est tout à fait normal de voir apparaître des signes d’usure, comme un manque de souplesse et un aspect disgracieux. Rénover du cuir voiture détendu apparaît alors comme étant essentiel pour éviter les craquelures, les trous et autres désagréments. Rassurez-vous, la rénovation du cuir auto n’a rien de compliqué, car le matériau est pigmenté. Ce dernier est de couleur unie et possède une solide finition ainsi qu’une résistance élevée aux frottements et aux salissures. Découvrez comment redonner un coup d’éclat à l’intérieur de votre voiture.

Les origines d’un cuir voiture détendu

La distension (également appelée pochage) survient de manière naturelle sur du cuir véritable. Que ce dernier soit de vachette, de porc ou de chèvre, il est soumis à une évolution au cours de son usage et ce phénomène est courant.

Ce phénomène de distension résiduelle de la matière est dû à l’allongement des fibres et à leur absence d’élasticité. Le poids du corps et la chaleur dégagée lors de l’usage sont à l’origine d’un cuir voiture détendu. En effet, soumis à l’apesanteur et aux masses posées sur lui, l’habillage peut avoir tendance à bailler ou à s’affaisser. D’autre part, le cuir auto fait parfois face à des changements importants de chaud-froid, à une forte exposition au soleil, à une grande humidité durant l’hiver (pluie, neige), mais aussi aux frottements des vêtements.

D’autres facteurs sont également possibles. La matière peut se détendre sur les sièges, selon les matières de garnissage. L’épaisseur du cuir peut également être à la source d’une ondulation ou d’un pochage plus ou moins conséquent. Prendre soin régulièrement de la sellerie auto vous permettra de conserver plus longtemps le cuir, en évitant que celui-ci dessèche. Un bon nettoyage redonne assurément de la souplesse et de la solidité.

Pourquoi rénover le cuir voiture ?

Différentes méthodes de réfection du cuir automobile sont possibles et les produits qui existent sont variés et s’adaptent à la nature et à la finition de ce dernier. La plupart du temps, ce n’est pas la matière elle-même qui subit une dégradation, mais sa finition, sa couleur ou les matières qui le composent, comme les ressorts, les sangles ou les mousses. Ces dernières, situées sous les sièges, connaissent un affaissement qui entraîne une usure anticipée. Adoptez une bonne méthode de rénovation dès maintenant pour éviter d’avoir un cuir voiture détendu.

Entretenir correctement et fréquemment un siège auto passe avant tout par une bonne hydratation, afin d’éviter que le cuir auto, bien que résistant, en vienne à se fissurer ou à craquer.

Comment effectuer la rénovation d’un cuir voiture détendu ?

Le cuir automobile étant un cuir pigmenté dans 95% des cas, il est, de ce fait, peu contraignant et plusieurs produits peuvent être utilisés pour son entretien. Découvrez les différentes étapes de rénovation d' un cuir voiture détendu.

  1. La première étape consiste à dépoussiérer la surface avec un aspirateur possédant un embout protecteur ou un chiffon doux de type chamoisine. Cela permettra d’éviter aux salissures de s’incruster dans le cuir.
  2. Passez ensuite au nettoyage du cuir auto en vous aidant d’un shampooing pour cuir et d’une brosse en poils de soie. Laissez de côté le savon et autres lingettes nettoyantes qui ne sont pas adaptés. Ils peuvent, en effet, donner de la porosité ou une sensation collante à votre cuir. La présence de solvants est à la source de la dégradation du vernis de protection.
  3. Séchez en douceur à l’air libre ou avec un décapeur thermique, en évitant de brûler la matière.
  4. Lorsque le cuir est nettoyé, dégraissé et sec, nous vous recommandons l’utilisation d’une crème cuir, d’un assouplissant cuir ou d’un lait nourrissant. Ceux-ci donneront toute l’hydratation, la souplesse et la force nécessaires. D’autre part, vous retrouverez le toucher lisse d’origine. Appliquez le produit en fines couches deux à trois fois par jour pendant trois à quatre jours si cela n’a pas été fait depuis plus de six mois. Si l’utilisation d’un lait, d’un assouplissant ou d’une crème est faite régulièrement, un seul passage sera suffisant. Massez la sellerie auto de manière circulaire.
  5. Vous pouvez par la suite utiliser un imperméabilisant afin de déposer un film protecteur et d’apporter de la brillance au matériau.

Gardez bien à l’esprit qu’un entretien régulier et une bonne hydratation vous permettront d’éviter de devoir faire face à un cuir voiture détendu, fissuré ou troué. N’hésitez pas à nous contacter en cas de doute.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les produits adaptés pour cette réalisation

Un doute sur la réparation cuir à effectuer ?


Demande de diagnostique

Vous avez un question ? Vous souhaitez un renseignement ? Vous souhaitez nous montrer un échantillon de cuir afin de diagnostiquer un problème ?

Envoyez-nous un message en précisant votre demande, et nous reviendrons vers vous rapidement pour vous renseigner.

Demander un diagnostic

Pour la période de Noël profitez de 15% de remise supplémentaire sur tous nos produits.

Utilisez le code ci-dessous

VUVPJBI9

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser
des statistiques de visites et améliorer la performance et les fonctionnalités de ce site. En savoir plus