Bonjour, pouvons nous vous aider ?

Cuir séché et rétracté : donner une seconde vie à sa sellerie en cuir

Le cuir, tout comme la peau, est sensible aux agressions extérieures. Fragilisée par les rayons du soleil, les intempéries et l’absence d’entretien, votre sellerie cuir peut rapidement perdre son éclat. La matière se dessèche, se rétracte et se durcit.

Mais pas de panique, Alta Cuir vous propose ses conseils de professionnels pour raviver le cuir de votre sellerie !

 

  • Redonner de l’éclat à une sellerie : est-ce possible ?

Deux raisons expliquent le durcissement et le ternissement de la sellerie cuir. La première est liée à son vieillissement et l’assèchement provoqué par le temps. Ce phénomène est amplifié si la matière est souvent exposée au soleil (les sièges d’une voiture garée dehors toute l’année, la sellerie extérieure d’un bateau…), si elle est régulièrement éclaboussée (d’eau, de boue ou de terre) ou si elle subit des intempéries toute l’année (la selle d’une moto utilisée 365 jours par an, par exemple).

Le second facteur à l’origine du cuir desséché provient d’un manque de soin, car ce dernier se nettoie, se nourrit et se protège… comme votre peau, encore une fois ! Lorsque le cuir est soigné régulièrement avec des produits adaptés, la température de résistance de celui-ci à la rétraction est importante et élevée.

La rétractation d’une sellerie cuir est irréversible. À l’aide d’une huile ramollissante, il est possible de réduire le durcissement. Par contre il est inenvisageable d’obtenir un large gain de surface. Il vous faudra avoir recours à de l’huile ramollissante destinée aux cuirs anciens pour pouvoir protéger le cuir et faire en sorte qu’il soit plus résistant à l’avenir.

 

  • Les pré-requis à la rénovation d’une sellerie cuir 

Dans un premier temps, vous devez nettoyer le cuir avec un savon réservé aux cuirs lisses et une chamoisine. Lorsque vous effectuez cette opération, attention à seulement humidifier le chiffon. Trop d’eau peut avoir l’effet inverse et dessécher davantage votre sellerie.

Au préalable, il est aussi nécessaire de réparer les coupures ou les déchirures présentes sur la sellerie cuir, grâce à une pâte réparatrice.

Tant que vous ne réalisez pas ces réparations, il est possible que les déchirures s’élargissent et soient imprégnées de lait ou cire au moment où vous passerez à la rénovation.

 

  • Réhydrater le cuir

Avant d’appliquer un traitement à base de lait nourrissant, il est nécessaire d’attendre que votre sellerie cuir soit complètement sèche. Puis, prenez un autre chiffon en microfibre sur lequel vous appliquez une noisette de crème pour cuir. Ce produit va nourrir en profondeur la matière, la regonfler et lui rendre sa souplesse d’antan. Pour plus d’efficacité, massez le siège de manière circulaire jusqu’à ce que vous sentiez du « mou ».

Vous devez ensuite laisser reposer le cuir pendant vingt-quatre heures.

Enfin, il convient d’appliquer un imperméabilisant si la sellerie en cuir est en extérieur (moto, selle de cheval, bateau…) ou une cire pour les sièges protégés (voiture). Ces deux produits vont laisser un film protecteur et redonner de la brillance à la matière. Celle-ci résistera bien mieux aux intempéries, à la chaleur, à la poussière et aux frottements des vêtements.

Laissez à nouveau reposer toute une journée, avant de pouvoir repartir en promenade, confortablement calé sur votre sellerie en cuir assouplie !

Partager ce conseil

Ce conseil est utile ?

0 personnes sur 0 ont trouvé ce conseil utile.

Faire connaitre ce lien ?