Bonjour, pouvons nous vous aider ?

Éviter la moisissure des algues sur une sellerie nautique

Lors de vos merveilleuses promenades en mer, l’eau a tendance à venir caresser vos jolis sièges en cuir. Le problème, c’est qu’entre le sel et les algues qui s’infiltrent, votre sellerie nautique commence à déteindre et quelques taches de moisissures apparaissent.

Comment anticiper ces dégradations et conserver des sièges en cuir éclatants ?

 

  • Comment se développent la moisissure et l’algue ?

La moisissure, comme l’algue, se développe dans une forte humidité couplée à une température chaude. La présence de substrats de matière organique (restes d’aliments…) peut aussi favoriser la croissance des moisissures. Ces organismes exploitent le peu de conditions favorables pour en tirer un maximum de bénéfice !  

Et comme le cuir absorbe facilement l’humidité, les algues apprécient particulièrement de se loger dans ses plis, causant alors de la moisissure avec le temps.

 

  • Les méthodes préventives contre l’humidité

Par temps chaud et tiède, il faut aérer au maximum la cabine du bateau entre deux utilisations. Il est aussi recommandé d’aérer le bateau en hiver en ouvrant les panneaux de ventilation ou les trappes prévues à cet effet. L’air qui circule assèche la sellerie nautique et dégage l’humidité ambiante tout en oxygénant l’intérieur de la cabine.

Nettoyez régulièrement votre bateau surtout après les sorties. Épongez le pont humide au lieu de le laisser à l’air libre sous le soleil. Passez aussi un coup de chiffon doux et sec sur tous les sièges. Prenez soin d’utiliser des accessoires et des produits adaptés à chaque type de revêtement.

Retirez les aliments de votre bateau (placards…), lavez la vaisselle et faites-la sécher avant de tout ranger. Les miettes de nourritures et de matières organiques sont des terreaux de spores d’algues et de micro-organismes en tout genre.

 

  • Prendre soin de sa sellerie nautique

Malgré vos précautions, votre sellerie nautique présente des moisissures ? Vous devrez alors désinfecter et shampouiner vos sièges de manière délicate, avec des produits d’entretien du cuir.

Tout d’abord, frottez les sièges avec une brosse de nettoyage à poils de soie. Cela éliminera la majorité des moisissures et algues des sièges. Pour nettoyer en profondeur votre sellerie nautique, utilisez ensuite du shampoing pour cuir et massez avec une chamoisine. Laissez sécher quelques minutes, avant de passer un coup de chiffon sec en microfibre.

Prenez soin d’appliquer un lait nourrissant pour cuir. Celui-ci va renforcer le tissu, l’assouplir et le rendre brillant. Votre sellerie nautique retrouvera son éclat d’antan !

 

  • Éviter la reproduction des moisissures et algues

Vous connaissez le fameux proverbe : mieux vaut prévenir que guérir ! Maintenant que les sièges en cuir de votre bateau sont impeccables, pensez à les protéger contre l’humidité.

Une bonne dose d’imperméabilisant est indispensable pour renforcer le cuir et éviter qu’il absorbe l’humidité. L’eau va glisser sur la sellerie, qui restera intacte plus longtemps. Un geste à réitérer une fois par an.

 

Pour éviter les moisissures et algues sur votre sellerie nautique, il faut procéder à un nettoyage régulier du bateau et des sièges, avec des produits adaptés. C’est le meilleur moyen pour chasser l’humidité et prévenir l’apparition de taches.

 

Partager ce conseil

Ce conseil est utile ?

0 personnes sur 0 ont trouvé ce conseil utile.

Faire connaitre ce lien ?