Comment reconnaître du cuir sans faire d'erreur ?

Catégories : Définitions du cuir

Il n’est pas rare que les fabricants de meuble ou de vêtements redoublent de créativité pour imiter le véritable cuir. En tant que consommateur nous souhaitons tous reconnaître du cuir sans se tromper afin d’effectuer le bon achat. Il existe plusieurs imitations du cuir tel que le skaï ou encore le cuir vegan. Tous deux ont des propriétés différentes du vrai cuir, vous devrez donc être vigilant pour distinguer ces différentes étoffes. Largement utilisé dans les secteurs du textile, du mobilier ou automobile, il est toujours utile de savoir reconnaître les différents types de cuirs pour éviter les erreurs. Alors suivez nos conseils et astuces pour devenir incollable sur la différenciation entre cuir synthétique, cuir véritable et cuir vegan.

reconnaitre du cuir image

Identifier le vrai cuir et le faux cuir

Dans un premier temps, il est important de lister les types de matière que vous pourriez rencontrer. Le cuir véritable est une étoffe obtenue du travail de la peau d’un animal. En suivant plusieurs étapes complexes, la peau d’un animal devient du cuir et peut-être travaillée comme un textile. Il existe plusieurs tissus qui imitent cette matière, la plus connue est le simili cuir ou skaï, obtenu en enduisant un tissu d’une matière plastique. Ce produit synthétique est travaillé pour obtenir l’aspect du cuir mais sans avoir ses propriétés. Le deuxième tissu qui “imite” le cuir est le cuir vegan. Ce cuir vegan est un non sens complet, selon les interprétations il désigne deux choses, un cuir animal plus écologique grâce au tannage végétal ou un cuir à base de matière plastique, soit du simili cuir. Méfiez-vous donc des marques qui vous vendent du cuir vegan. Pour identifier le véritable cuir du simili cuir, vous devrez vous baser sur trois sens, à savoir le toucher, l’odorat et la vue. Le véritable cuir a des propriétés bien différentes du plastique, il est donc facilement reconnaissable lorsque l’on sait quoi regarder.

Toucher le cuir ou le skaï avec votre main

Le cuir est une matière animale, douce et chaude au toucher, elle donne également une sensation de souplesse et de robustesse lors de sa manipulation. Tandis que le simili cuir est froid au toucher, on sent immédiatement la rigidité et le manque de respirabilité du plastique lorsque l’on laisse la main dessus.

Sentir et identifier l’odeur du cuir

Sentir le cuir reste la méthode la plus efficace pour reconnaître du cuir. Le cuir dégage une odeur caractéristique, organique et musquée tandis que le simili cuir dégage une odeur chimique voir aucune odeur. Méfiez-vous des fabricants qui peuvent imiter l’odeur naturelle du cuir grâce à des parfums de synthèse. C’est pourquoi vous devez effectuer plusieurs tests avant de savoir avec certitude si un canapé cuir ou un blouson est fait de cuir authentique.

Observer les matières et leurs reflets

Une autre étape de l’identification du cuir est d’observer la matière. Une matière synthétique aura tendance à être grainée, texturée avec un motif reproduit de façon automatique. Recherchez les imperfections, le cuir étant une matière naturelle il recèle des petites imperfections irréalisables par une machine. Le cuir est également plus lisse que le skaï, l’aspect texturé du skaï vise à imiter le grain du cuir mais c’est aussi ce qui le trahi. Nous vous recommandons fortement de regarder l’envers du cuir, si vous en avez la possibilité. L’envers du cuir authentique ressemble à du daim, la surface est non vernis et la peau est à nu tandis que le simili à un envers en tissu facilement reconnaissable.

Tester la résistance de la matière

Un petit test simple consiste à appuyer sur le coussin d’un canapé en cuir pour observer la réaction de la matière. Le cuir véritable ne se pliera pas et retrouvera rapidement sa forme d’origine, le skaï marquera davantage les plis dus à la pression. Vous pouvez aussi traverser le cuir avec une aiguille, si celle-ci traverse facilement la matière il s’agit de simili cuir. Enfin pour les moins frileux vous pouvez faire le test de la flamme sur une partie du tissu, si il fond c’est que c’est du faux cuir.

Pourquoi reconnaître du cuir ?

Le cuir est utilisé dans de nombreuses industries et pour divers usages. Il recouvre le mobilier tel que les canapés et fauteuils en cuir, Il habille et protège les personnes, il orne les intérieurs de véhicule, etc. Vous pouvez être amené à reconnaître du cuir lorsque vous achetez un produit en magasin. Mais aussi lorsque vous souhaitez entretenir ou réparer le cuir d’un canapé ou d’un vêtement. Aussi, il est important de différencier les deux matières afin de ne pas payer un meuble ou un vêtement en simili cuir au prix du cuir véritable ! Le cuir est une matière noble aux propriétés recherchées tandis que le skaï est une matière plastique bon marché. Alors devenez spécialiste pour reconnaître le cuir et ne vous trompez plus lorsque vous devrez faire un choix.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Un doute sur la réparation cuir à effectuer ?


Demande de diagnostique

Vous avez un question ? Vous souhaitez un renseignement ? Vous souhaitez nous montrer un échantillon de cuir afin de diagnostiquer un problème ?

Envoyez-nous un message en précisant votre demande, et nous reviendrons vers vous rapidement pour vous renseigner.

Demander un diagnostic

Pour la période de Noël profitez de 15% de remise supplémentaire sur tous nos produits.

Utilisez le code ci-dessous

VUVPJBI9

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser
des statistiques de visites et améliorer la performance et les fonctionnalités de ce site. En savoir plus