Laissez-nous un message

Comment teindre des chaussures en cuir ?

Afin de donner une coloration optimale à vos chaussures et leur offrir une seconde jeunesse, vous pourrez procéder à la teinture de ces dernières. Une aubaine pour que vous puissiez continuer à porter ces chaussures que vous aimez tant. Pour cela, suivez scrupuleusement les étapes que nous vous indiquons ici :

  1. Décapez et dégraissez l’ensemble des surfaces en cuir de vos chaussures
  2. Appliquer au chiffon ou au tampon les deux couches de coloration
  3. Après séchage lustrez et appliquez une crème nourrissante
  4. Déposer un voile fixateur pour protéger votre chaussure
  5. Laisser sécher avant de porter vos chaussures

Nous allons voir dans le détail comment teindre des chaussures en cuir. Pour cela nous allons vous expliquer chaque étape ci-dessous. Avant cela munissez vous de votre kit de teinture/coloration, mais également d’un couvercle de boite en plastique ainsi que l’un pot à ouverture large. Vous déposerez vos produits dans le contenant large, et enlèverez l’excédent du produit contenu dans l’éponge sur le couvercle en plastique.

Décaper et dégraisser : la première étape incontournable

L’application d’un décapant dégraissant cuir va vous permettre d’enlever le vernis ancien qui était présent sur le cuir, mais également les impuretés, dont les graisses qui avaient pu pénétrer dans le cuir. A ce stade-là, votre cuir de vos chaussures est vulnérable. Il n’est plus protégé. Il est donc indispensable de réaliser ces entretiens à l’abri de la pluie et de la poussière. L’application du décapeur dégraisseur va rendre le support cuir originel. Une teinte pourra subsister, mais sera couverte par la suite par la pose de la nouvelle teinte choisie. Laisser sécher 15 minutes avant la coloration.

Si la chaussure est très abîmée et que vous avez de grandes nuances de couleurs sur le cuir de vos chaussures, une étape intermédiaire peut s’avérer utile. Il s’agit d’une étape de ponçage réalisée après le nettoyage et avant la pose de la coloration. Le ponçage s’effectue avec du papier de verre en grain 600. Le ponçage se fait de façon légère sur un cuir bien tendu. On se rend compte de la nécessité d’un ponçage si le nettoyant n’est pas absorbé par le cuir. Cela permet de casser l’ancienne couche de protection.

Deuxième étape en deux temps : la coloration

Cette deuxième étape est la pièce maîtresse de votre recoloration. En effet, c’est ici que vous allez donner une nouvelle teinte à vos chaussures. Si la dépose de votre teinture sur vos chaussures génère des petites bulles c’est qu’il y a trop de produits dans votre éponge ou sur votre chiffon. Redéposez alors l’excédent sur le couvercle et réabsorbez l’excédent présent sur vos chaussures pour le redéposer sur ailleurs sur votre chaussure. Vous pourrez passer deux fois au même endroit, cela est même conseillé afin que la coloration pénètre correctement dans la fibre du cuir. Une seconde couche sera passée dès que la première sera sèche au toucher.

Si vous souhaitez conserver une couleur de semelle différente de la nouvelle coloration du cuir, vous devrez masquer la semelle afin de la protéger de la puissante pigmentation du colorant. Un petit pinceau peut vous aider à faire pénétrer correctement le pigment dans les coutures de la chaussure. Au préalable pensez à enlever les lacets !

Lustrage et protection de vos chaussures

Une fois la coloration de la chaussure effectuée, on va procéder au lustrage de cette dernière avec un chiffon doux. S’en suit l’application d’une crème nourrissante et protectrice à l’aide d’une brosse douce en couche fine pour que la chaussure garde toute sa souplesse.

Fixer votre couleur grâce au fixateur

La pose d’un fixateur va permettre à la couleur de rester bien présente dans la fibre et assurer la protection de ces dernières face aux agressions extérieures. La dépose du fixateur se fait grâce à un aérosol qui doit être appliqué de façon légère à une vingtaine de centimètres de la chaussure.

Vous devrez attendre au moins 6 heures avant de réutiliser vos chaussures. Ce temps de repos est nécessaire afin que le séchage se fasse de façon optimale et que le fixateur puisse pleinement remplir sa fonction de protection. L’entretien courant de vos chaussures, cirage à la brosse douce et au chiffon, sera facilité. Pour des chaussures en daim, veuillez utiliser nos produits adaptés et suivre le process d’application.