Bonjour, pouvons nous vous aider ?

Comment redonner de l'éclat à la sellerie du cheval usée par le temps ?

La qualité du cuir, du harnais, des boucles et la méthode d'entretien appliquée ont une incidence sur la résistance de la sellerie de votre cheval dans le temps. Le lieu d’entreposage est aussi à prendre en considération pour maintenir sa qualité.

Cependant, avec les nombreuses sorties équestres, sous le soleil, en pleine chaleur ou parfois dans des milieux boueux, la sellerie du cheval est soumise à rudes épreuves. Des fissures, des plis et même des bosses peuvent apparaître.

 

  • L’apparition d’imperfections sur la sellerie du cheval

Vous vous posez souvent la question de savoir comment des bosses ou des fissures peuvent apparaître sur votre équipement équestre. Les bosses s’expliquent par un stockage inadéquat du cuir. Par contre la formation de « rides » provient uniquement du temps qui passe.

Le cuir est résistant et anti-déchirure grâce à sa composition en collagène. Cependant, lorsque vous montez régulièrement à cheval, des bosses et des plis se forment sur votre selle. Elles sont dues à une charge temporaire, mais régulière, ainsi qu’à une pression unilatérale sur certaines zones. Celle-ci déplace la matière, ce qui forme des irrégularités.

Par contre la formation de « rides » provient surtout du temps qui passe, du soleil qui tape, et de l’assèchement du cuir non entretenu.

 

  • Le traitement à appliquer aux bosses formées par le temps 

Il existe deux techniques qui permettent de traiter les bosses. La première méthode consiste à chauffer les zones qui subissent une pression avec un sèche-cheveux. Dès que le cuir commence à se détendre, vous devez tenter de faire ressortir la matière. Dès que le traitement est effectué, il est nécessaire d’appliquer un élément froid dessus pour que le cuir « se fixe » et garde sa forme bombée.

Pour les bosses récentes ou de petites tailles, il est possible de rouler les plis dans le sens contraire.

 

  • Rénover les fissures sur la sellerie du cheval 

Les plis qui se forment dans le cuir, à cause de l’usure, doivent être traités sur le long terme et surtout de manière régulière, pour éviter leur réapparition. Les « rides » peuvent être considérées comme une sorte de cachet.

Dans le cas où elles deviennent réellement gênantes, vous devrez vous munir d’une chamoisine, d’un dégraissant pour cuir, d’une résine, d’un fixatif et d’une cire spéciale. L’opération est très simple et rapidement efficace !

Commencez par nettoyer parfaitement la sellerie du cheval avec un chiffon doux et un décapant/dégraissant. Laissez sécher, vous distinguerez mieux les fissures à réparer.

À l’aide d’un tampon en mousse, appliquez la résine colorée par légères touches sur les fissures. Laissez sécher pour constater au mieux la qualité de votre travail. Réitérez l’opération si besoin.

Lorsque votre sellerie en cuir est parfaitement réparée, prenez un fixatif satiné ou mat, selon vos préférences. Appliquez-le à l’aide d’un rouleau en mousse, sans appuyer sur le cuir. Laissez à nouveau sécher.

Enfin, pour protéger la sellerie du cheval et éviter que le temps, comme les intempéries, dégrade à nouveau la matière, passez une cire pour cuir à l’aide d’un chiffon propre. Ce produit laisse une pellicule protectrice et légèrement brillante sur votre selle.

 

Et n’oubliez pas d’effectuer un nettoyage régulier de la sellerie, puis de l’entreposer dans un endroit propre et sec pour repousser l’apparition de rides, bosses et autres défauts !

 

Partager ce conseil

Ce conseil est utile ?

0 personnes sur 0 ont trouvé ce conseil utile.

Faire connaitre ce lien ?